Les principaux atouts d’un four halogène



Un four halogène est un véritable four multifonction permettant de rôtir, de griller, de cuire à la vapeur, ou encore de frire toutes sortes d’aliments. Ce type de four réduit surtout le temps de cuisson à hauteur de 40 %, par rapport à un four traditionnel. Un critère qui augure une économie d'électricité conséquente. En effet, sa consommation d'énergie est de 0,867 KWh à 200 °C, contre 2,068 kWh pour un four classique.

Jouer sur le mode de cuisson


L’aspect pratique d’un four halogène réside dans sa minuterie offrant une plage allant de 2 à 3 heures, selon les modèles. On note aussi un cadran de température permettant de mettre l’appareil en mode chauffage (comme un four micro ondes), en mode cuisson, ou en mode décongélation. Ce composant permet surtout de jouer sur le mode de cuisson. En effet, on peut l’ajuster en mode convection pour préparer des plats qui nécessitent une cuisson lente et douce. Comme un four à convection et un four électrique classique, l’appareil disposent effectivement de deux résistances : l’une en haut au niveau de la voûte), et l’autre en bas au niveau de la sole.
Le cadran de température permet aussi de rendre le four halogène en un four à chaleur tournante, idéal pour cuire des plats généreux comme les lasagnes, les parmentières, ou encore des volailles et les grosses pièces de viande. En effet, la chaleur tournante permet une bonne répartition de la chaleur, pour conférer du moelleux et de l'humidité à cœur. Mieux encore, la chaleur tournante permet de préparer plusieurs plats en même temps, sans que les saveurs ni les odeurs ne se mélangent.

Les petits plus


De nombreux modèles de four halogène présentent un couvercle à charnière pivotant sur 90 degrés pour une manipulation sans risque. D’autres proposent un extenseur de 2 à 5 litres, permettant ainsi d’augmenter la capacité du four. Ce mini four compact est aussi facilement transportable, lors des sorties ou déplacements. Il s’accompagne de tout un lot d’accessoires, comme un tournebroche, une friteuse, une rôtissoire, un plateau vapeur, une grille à pain, ou encore des râteliers. Un comparatif sur les meilleurs fours halogènes a surtout permis de distinguer les modèles de four encastrable offrant le mode pyrolyse ou le mode catalyse.

Auto-nettoyage


Un four halogène s’avère aussi facile d’entretien grâce à la fonction d'auto-nettoyage. Dès que le bol en verre est refroidit, il suffit de le remplir à moitié avec de l'eau, de tourner le four à 250 °C, de mettre la minuterie à 10 minutes, et d’appuyer sur Démarrer.

Le magazine des entrepreneurs